/ / /

Votre commune vous propose de prendre ces quelques mesures élémentaires afin de mieux protéger votre maison…

  1. Exigez la carte professionnelle des employés EDF-GDF, de La Poste, de France Telecom, etc… En cas de doute, faites de même avec les gendarmes et les policiers. Appelez éventuellement le service dont ils se réclament pour vérifier la véracité de leur qualité.
  2. Ayez un téléphone près de votre lit et conservez les numéros d’urgence à portée de main. Il peut être utile d’avoir une lampe électrique à portée de main.
  3. Pour éviter les vols de véhicule à domicile, le plus souvent la nuit, ne laissez pas en évidence les clés et les papiers (sur la commode de l’entrée, par exemple, ou encore dans les poches de votre manteau suspendu, lui aussi, à l’entrée). Autant que possible, rentrez votre véhicule dans votre cour ou votre garage et fermez-en l’accès.
  4. Rappelez-vous que même si vous jugez que votre serrure peut être facilement forcée ou votre clôture enjambée, le voleur, lui, préfèrera aller au plus simple : la voiture garée dans la rue et dans l’obscurité ! Changez vos habitudes fréquemment.
  5. Ne gardez pas d’importantes sommes d’argent chez vous. Placez vos valeurs en lieu sûr. Beaucoup de voleurs repèrent les lieux avant de passer à l’action. Les fenêtres grandes ouvertes à travers lesquelles on peut tout voir de la rue sont idéales. Préférez donc ouvrir les fenêtres côté jardin ou bien les fenêtres des étages et, si possible, laissez les volets fermés côté rue.
  6. Si un cambrioleur s’introduit dans votre habitation : Ne prenez pas de risque. N’attaquez pas l’individu qui sera probablement aussi effrayé que vous. Dès que vous le pouvez, appelez immédiatement la gendarmerie (17). Ne touchez à rien.
  7.   Dans le cas d’une courte absence : 

    Avant tout départ, verrouillez systématiquement les issues de votre domicile ainsi que les volets des fenêtres ou portes-fenêtres.

    Laissez éventuellement fonctionner un poste de radio ou bien laissez une ou deux lampes allumées, de préférence raccordées à une minuterie les faisant fonctionner à la tombée de la nuit.

    Ne laissez pas de message écrit sur votre porte ou sur votre boîte aux lettres.

    Ne cachez pas vos clés sous votre paillasson ! Les endroits habituels (pots de fleurs, boîte aux lettres…) sont les premiers visités.

  8. Et pendant les vacances ?

    Mentionnez à vos voisins ou votre gardien que vous serez absent durant un certain temps et précisez les dates de départ et de retour ainsi que le numéro de téléphone où l’on peut vous joindre en cas d’urgence.

    Demandez à quelqu’un de ramasser le courrier ou les journaux laissés à votre porte.

    Laissez la clé à quelqu’un en qui vous avez entière confiance.

     

Rappelez-vous que même si vous jugez que votre serrure peut être facilement forcée ou votre clôture enjambée, le voleur, lui, préfèrera aller au plus simple : la voiture garée dans la rue et dans l’obscurité !

Changez vos habitudes fréquem-ment.

Ne gardez pas d’importantes sommes d’argent chez vous. Placez vos valeurs en lieu sûr.

Beaucoup de voleurs repèrent les lieux avant de passer à l’action. Les fenêtres grandes ouvertes à travers lesquelles on peut tout voir de la rue sont idéales.

Préférez donc ouvrir les fenêtres côté jardin ou bien les fenêtres des étages et, si possible, laissez les volets fermés côté rue.

Si un cambrioleur s’introduit dans votre habitation :

Ne prenez pas de risque. N’attaquez pas l’individu qui sera probablement aussi effrayé que vous. Dès que vous le pouvez, appelez immédiatement la gendar-merie (17). Ne touchez à rien.

Partager cette page

Repost 0
Published by