/ / /

Toute per­sonne de na­tio­na­li­té fran­çaise doit se faire re­cen­ser dès l'âge de 16 ans.

 

Lors­qu'une per­sonne ac­quiert la na­tio­na­li­té fran­çaise (na­tu­ra­li­sa­tion, ré­in­té­gra­tion...) en­tre son 16e et son 25e an­ni­ver­saire, elle doit se faire re­cen­ser avant la fin du 1er mois sui­vant la date d'ac­qui­si­tion de la na­tio­na­li­té fran­çaise, ou de la no­ti­fi­ca­tion de cette ac­qui­si­tion.

 

Pour se faire re­cen­ser, il faut se pré­sen­ter à la mai­rie du do­mi­cile, si l'in­té­res­sé est dans l'im­pos­si­bi­li­té de faire lui-même les dé­mar­ches, el­les peu­vent être ac­com­plies par son re­pré­sen­tant lé­gal (pa­rents, tu­teur...).

 

L'in­té­res­sé (ou son re­pré­sen­tant) sous­crit une dé­cla­ra­tion men­tion­nant : son état ci­vil (noms, pré­nom, date et lieu de nais­sance...), ses do­mi­cile et ré­si­dence, sa si­tua­tion fa­mi­liale, sco­laire, uni­ver­si­taire ou pro­fes­sion­nelle.

 

Il doit four­nir : une pièce d'iden­ti­té (carte na­tio­nale d'iden­ti­té, pas­se­port ou tout au­tre do­cu­ment jus­ti­fiant de la na­tio­na­li­té fran­çaise), un li­vret de fa­mille, un jus­ti­ficatif de domicile.

 

Si l'intéressé est atteint d'un handicap ou d'une maladie invalidante, et qu'il souhaite être dispensé de l'appel de préparation à la défense, il (ou son représentant légal) doit p­résenter sa ­car­te d'invali­di­té ou c­er­tificat médical­ déliv­ré­ par un ­mé­decin agréé au­prè­s ­du­ minist­re de la défe­nse.

 

Effe­ts du recense­me­nt­               

Lors du re­cen­se­ment, l'in­té­res­sé re­çoit une pre­mière in­for­ma­tion, par le maire ou son re­pré­sen­tant, sur ses obli­ga­tions, no­tam­ment en cas de chan­ge­ment de do­mi­cile ou de si­tua­tion.

 

Il est in­for­mé éga­le­ment sur la con­vo­ca­tion à l'ap­pel de pré­pa­ra­tion à la dé­fense, et les con­sé­quen­ces d'un  re­tard  ou  d'une ab­sence à cet ap­pel.

 

Une at­tes­ta­tion de re­cen­se­ment lui est dé­li­vrée. Elle est no­tam­ment né­ces­saire pour se pré­sen­ter aux exa­mens et con­cours pu­blics (BEP, bac, per­mis de con­duire, etc.). Atten­tion , cette at­tes­ta­tion doit être con­ser­vée soi­gneu­se­ment car les mai­ries ne dé­li­vrent pas de du­pli­ca­ta.  En cas de perte ou de vol, il est tou­te­fois pos­si­ble de de­man­der un jus­ti­fi­ca­tif au bu­reau du ser­vice na­tio­nal dont dé­pend l'in­té­res­sé.

 

Après s'être fait re­cen­ser, en cas de chan­ge­ment de do­mi­cile ou de si­tua­tion fa­mi­liale, pro­fes­sion­nelle ou sco­laire, l'in­té­res­sé doit le si­gna­ler à son bu­reau ou cen­tre du ser­vice na­tio­nal, jus­qu'à l'âge de 25 ans, no­tam­ment au moyen du for­mu­laire Cer­fa n°11718*01.

 

Il doit de même si­gna­ler toute ab­sence de son do­mi­cile ha­bi­tuel su­pé­rieure à 4 mois.

Partager cette page

Repost 0
Published by